Entre Copines

Low-key et high-key: 2 formes de photographie populaire

4

La lumière est l’un des outils les plus importants qu’un photographe puisse utiliser pour raconter une histoire, créer une ambiance et communiquer avec son public. Il faut du temps pour pouvoir obtenir les résultats souhaités, et c’est souvent par expérimentation que l’on parvient à créer les effets lumière désirés. La lumière et l’obscurité donnent du sens et de la profondeur aux objets, et éclairer différemment un même objet peut en changer la présentation et la signification.

Le « high-key » et « low-key » sont deux techniques d’éclairage de studio qui permettent d’obtenir des ambiances et des esthétiques très différentes. Nous allons voir ensemble la différence entre les deux et comment les exécuter avec succès. Découvrez également d’autres astuces en cliquant ici.

Low-key

Le low-key présente un contraste plus important entre les zones sombres et claires de l’image, la majorité de la scène étant dans l’ombre. Cette technique des lumières basses utilise beaucoup de tons foncés, d’ombres et de noirs. Les photos prises sous un éclairage à faible intensité ont donc une quantité très faible de tons neutres et de blancs.low-key

Les images prises sous un éclairage faible créent une ambiance mystérieuse et dramatique. Elles peuvent afficher différents émotions négatives et profondes. Bien entendu, le rendu global dépend de la scène, du sujet et du thème abordé. Voici une liste des éléments qui distinguent l’éclairage low-key à l’éclairage high-key :

  • Utilise beaucoup de noirs foncés et de tons plus sombres
  • Très peu de blancs
  • Réduit l’éclairage pour produire des images aux contrastes frappants

L’éclairage à faible intensité est populaire dans la photographie commerciale pour les montres et les appareils électroniques par exemple. La raison étant le fait que ces objets ont des détails qui ressortent mieux quand ils sont exposés à une basse lumière.

On utilise également cette technique d’éclairage à faible intensité pour la photographie de portraits, de créations et des objets. Plus vous capturerez d’ombres, plus vos images auront l’air chargées d’émotion. Le low-key est aussi populaire dans la photographie d’art. Il a tendance à donner aux photos un effet de peinture. On peut éventuellement envisager d’utiliser cet éclairage si on souhaite transformer nos photos en noir et blanc par la suite. Lisez les différents types de photographie en cliquant ici, afin de savoir celui qui se marierai bien avec cette technique.

Le low-key donne aux photographes la possibilité de se concentrer sur une partie de leur photo. Cela peut sembler restrictif, mais c’est un excellent moyen d’attirer l’attention sur une image. Il faut déterminer ce sur quoi on veut se concentrer tout au long de la votre séance photo. Le sujet principal doit être expressif et doit pouvoir attirer l’attention.

Pour obtenir l’effet maximal souhaité, il ne faut pas éclairer le sujet et l’arrière-plan. On évite les couleurs vives ou les blancs. On opte pour un noir profond ou quelque chose d’aussi sombre.

High-key

Lorsqu’on parle d’éclairage à haute intensité, on fait référence à des images qui possèdent beaucoup de blancs et de tons clairs. Ces images ont des tons moyens et les noirs sont très discrets. Si on utilise la technique high-key dans les photos, les tons moyens ou les tons intermédiaires deviennent blancs. Les blancs, quant à eux, deviennent encore plus blancs.high-key

La photographie high-key a également les noirs, elle a simplement des quantités très faibles de ce ton. L’éclairage à haute intensité est utilisé pour produire des images qui suscitent une réaction optimiste et positive. Les photos paraissent à la fois simples mais aussi sophistiquées. Voici une liste des éléments qui distinguent l’éclairage high-key à l’éclairage low-key :

  • Lumières vives et fortes dominées par des palettes de blancs
  • Noirs et tons moyens très réduits
  • Principalement utilisée pour les portraits, les mariages, les photos de nouveau-nés et les photos de mode.

Le high-key est souvent utilisé dans les publicités pour les produits alimentaires et de beauté. Les scènes très lumineuses suggèrent souvent une ambiance joyeuse et un message positif. Ce look peut également vouloir dire la vérité et la transparence, ce qui le rend efficace pour attirer l’attention. Le sujet et l’éclairage doivent aller de pair pour que le message soit cohérent et clair. Si on photographie un sujet sombre sous un éclairage fort, on risque de donner l’impression de manque de sincérité.

En résumé, si vous souhaitez produire des images avec un éclairage de haute qualité, vous devez vous munir d’un set de lumières de studio fiable et de qualité.La couleur de l’arrière-plan la plus courante pour le high-key est le blanc, même si vous pouvez également créer de belles images en utilisant un arrière-plan de couleur pastel. Même si ce que porte le modèle n’ait pas d’effet majeur sur l’éclairage, il est conseillé de s’en tenir à des tenues blanches ou de couleurs claires.

Si n’est pas en mesure de se procurer les lumières de studio, on peut toujours utiliser la lumière naturelle. Le meilleur moment pour prendre des photos en lumière naturelle afin d’obtenir l’effet high key qu’on désire est lorsque le ciel est nuageux.

Conclusion

Il existe toutes sortes de styles d’éclairage créatifs. Les éclairages de type high-key et ou low-key, peuvent être un excellent ajout à toute séance de photos. Le type d’éclairage que vous choisissez dépend du thème de votre séance photo et de votre style. L’éclairage à haute intensité est lumineux, positif et minimaliste. Il se concentre sur les hautes lumières plutôt que sur les ombres. L’éclairage à faible intensité est l’inverse et met accentue le contraste.

You might also like

Comments are closed.