Entre Copines

Hedy Lamarr, actrice et inventrice

44

Au cours de l’histoire, plusieurs personnes ont révolutionné le monde par leurs inventions. Que ce soit la machine à écrire, l’électricité ou le wifi. Hedy Lamarr est un sexe-symbol des années 30 et 40 mais le monde semble oublié qu’elle était loin d’être la potiche écervelée que tout le monde croyait qu’elle était. Cette femme était non seulement glamour et belle mais aussi une intelligente inventrice qui a inventé la technologie qui a servi de base à la création du wifi, du GPS, du Bluetooth etc. Découvrons ensemble le parcours et la vie atypique de cette femme trop peux connue à l’heure actuelle.

L’enfance d’Hedwig Kiesler

Hedwig Kiesler, plus connue sous le nom d’Hedy Lamarr était une actrice, une réalisatrice ainsi qu’une inventrice. Elle est née en 1914 en Autriche-Hongrie. Fille d’un directeur de banque juif et d’une pianiste issue de la Bourgeoisie née juive puis convertie au catholicisme. C’est dans cette religion que la petite Hedwig a été élevée. La jeune fille était douée pour bricoler et était passionnée de sciences. Son père lui apprenait comment fonctionnaient certaines machines. Elle arrête cependant ses études très tôt pour entamer sa carrière d’actrice.

Carrière d’actrice : scandale et succès

Hedy Lamarr

Les raisons pour lesquelles elle est devenue comédienne restent floues. L’histoire pense qu’elle a probablement pris cette décision pour venir en aide à ses parents dont la situation financière s’était fortement dégradée à cause de la crise économique autrichienne.

À l’âge de 16 ans, elle décide de devenir actrice et commence à passer des castings. c’est à Berlin en 1931 qu’elle décroche son premier rôle et joue dans Les Treize Malles de monsieur O. F. d’Alexi granwoski. Elle est sur le point de devenir une grande actrice. Hedy a joué dans les films dirigés par les plus grands réalisateurs de son époque aux cotés des plus grands acteurs.

C’est avec le film extase en 1933 qu’elle devient mondialement connue, non pas pour son jeu d’actrice, mais pour avoir tourné une scène sexuelle bien trop explicite pour l’époque. ce fut un véritable scandale. Elle dira plus tard avoir naïvement suivi les directives du réalisateur durant le tournage. L’Allemagne nazi ainsi que le pape condamne se film.

la jeune femme entretien sa réputation de femme sexy, sulfureuse et de croqueuse d’homme par sa série de mariages et de divorces. Elle aura, au cours de sa vie, épousé et divorcé de six hommes. Cette image lui collera donc à la peau au fil de ses rôles et jusqu’à la fin de sa vie. Une réputation qui éclipsera totalement ses talents d’inventrice.

Elle interprète peu après l’impératrice Elisabeth lors d’une pièce de théâtre qui connaît un grand succès.

Son mariage avec un certain Friederich Mandl, fournisseur d’armes et ami proche de Mussolini lui permettra de côtoyer de près le monde militaire. Un mariage arrangé par leurs parents respectifs. Elle déclarera plus tard avoir été traité comme un objet. Une poupée devant rester silencieuse et offrant un prestige supplémentaire à son mari qui était déjà l’un des plus grands marchands d’armes. Elle trouve néanmoins du plaisir en analysant les armes que son mari fournit au régime de Mussolini. Voyant le dirigeant italien se rapprocher dangereusement d’Hitler et son mari étant un partisan du fascisme, ancien juif convertit au catholicisme, elle décide de fuir vers l’Amérique en 1937 laissant son mari et sa prison dorée derrière elle. Changeant son nom, elle devient hey lamarr.

C’est avec les studios M.G.N qu’elle réapparaît à l’écran. Elle signe un contrat de sept ans avec le plus grand studio d’Hollywood et en devient l’égérie. À cette période de sa vie, Hedy Lamarr représente la femme fatale par excellence et devient l’actrice américaine la plus connue. Elle envahi le grand écran. Elle est à ce moment la considérée comme l’une des plus belles actrices. C’est une icône du cinéma hollywoodien.

Son dernier grand succès en tant qu’actrice fut Samson et Dalida. Suite à cela ces apparitions se font rares, Hedy enchaîne les échecs et sa carrière cinématographique s’achève en 1956.

Tout au long de sa carrière, elle aura une filmographie de 25 films. Mais elle est aussi productrice. Bien qu’elle n’ait produit qu’un long métrage en 1946, le Démon de la chaire.

derniers jours

Hedy Lamarr finit sa vie enfermée chez elle. Ayant du mal à accepter de vieillir, elle communique avec le monde exclusivement par téléphone mais ne reçois personne chez elle et ne sort plus. Elle meurt en 2000 à l’âge de 85 ans.

L’inventrice

Hedy Lamarr était naturellement doué pour inventer des choses. Mais ses talents d’inventrice passaient inaperçus. En effet, le monde ne l’a reconnu pour ses talents scientifiques que bien plus tard. Elle n’était considérée que comme l’une des plus belles femmes du monde, écervelée, et immorale pour avoir tourné des scènes trop sensuelle pour son époque. Hedy Lamarr a été victime des préjugés que la société avait sur elle et le vivait assez mal. Elle dira dans une interview : « n’importe quelle fille peut être séduisante: il faut juste rester sans bouger et avoir l’air stupide ». L’actrice déclarera aussi : « Mon visage est un masque que je ne peux pas enlever : je dois toujours vivre avec. Je le maudis »

Le monde des invention et des sciences étant dominé par des hommes, il était inconcevable qu’une actrice belle et glamour soit assez intelligente pour créer quelque chose qui changerait le monde scientifique.

Mais elle est pourtant aujourd’hui connue pour avoir révolutionné le monde de la télécommunication. En inventant, avec l’aide de George Antheil, un pianiste, un système secret de communication. Alors que l’Amérique entrait en guerre avec l’Allemagne Nazi, Hedy Lamarr avait trouvé le moyen pour l’armée de sécuriser, crypter les communications grâce à des sauts de fréquence. Ainsi les ennemis ne parviendraient pas à détecter ces communications. Cette invention s’appelle « étalement de spectre par saut de fréquence ».

Bien qu’il décide de classer son invention, L’armée ne la prend pas au sérieux. L’armée américaine n’utilisera sa technologie qu’en 1962.  Ce n’est cependant qu’en 1997 qu’elle reçoit le mérite qui lui revient le droit.

Conclusion

Hedy Lamarr a marquer l’histoire par sa beauté et ses scandales. mais elle était surtout une femme très intelligente dont l’invention a révolutionné le monde.

You might also like

Comments are closed.