Entre Copines

Les bases de la photographie

9

Selon chaque personne, on peut dire que la photographie n’a pas réellement changé depuis sa création. D’un côté, grâce aux progrès technologiques, les appareils photo et les équipements sont devenus à la fois abordables et pratiques. À tel niveau que la personne moyenne peut créer des images professionnelles qui auraient été considérées comme impossibles pour un photographe amateur il y a quelques années.

D’un autre côté, chaque appareil photo peut toujours être considéré comme une simple boîte avec un trou à une extrémité où passe la lumière.  Mais dans sa forme la plus simple, les bases de la photographie pour capturer une image n’ont pas changé. Découvrez les différents parties de l’appareils photo en cliquant ici.

Exposition

Pour ceux qui débutent en photographie, l’exposition est la clé pour capturer une belle image. Apprendre comment cela fonctionne vous aidera à prendre le contrôle de votre appareil photo et à prendre de meilleures photos. L’exposition est la quantité de lumière à laquelle votre photo a été exposée, ce qui se reflète dans l’image finale, que ce soit sur la pellicule ou, plus probablement, de nos jours, en numérique.

Sans lumière, il n’y a pas d’image, c’est pourquoi la critique la plus courante des images est qu’elles sont soit sous-exposées (c-à-d qu’il n’ y a pas assez de lumière, ce qui rend l’image trop sombre). Soit surexposées (ce qui veut dire qu’il y a trop de lumière, ce qui rend l’image trop lumineuse).Cliquez ici pour connaître d’autres astuces pour prendre des belles photos.

Apprendre comment fonctionne l’exposition vous aidera à prendre le contrôle de votre appareil photo et à prendre de meilleures photos.Voici les éléments nécessaires pour avoir une bonne exposition :

Ouverture

basesphoto

L’ouverture est le paramètre qui contrôle la taille de l’ouverture de la lumière qui passe dans l’objectif. Normalement, cela se fait en contrôlant les lames de l’ouverture qui peuvent être modifiées pour permettre à l’ouverture d’être plus petite, ce qui laisse passer moins de lumière. Ou évidemment plus grande, ce qui laisse passer plus de lumière.

L’ouverture est mesurée en diaphragmes, plus le nombre de diaphragmes est petit, plus l’ouverture de l’objectif est grande, et donc plus l’objectif peut laisser passer de lumière. C’est pourquoi les objectifs les plus nets avec des diaphragmes inférieurs sont normalement plus chers qu’un objectif similaire qui n’a pas la même ouverture, car les objectifs plus chers peuvent mieux faire face aux situations de faible luminosité. C’est pourquoi, lorsque l’on parle d’ouverture maximale, il s’agit généralement de la plus petite ouverture disponible.

Ce qu’il faut retenir, c’est que chaque fois que l’on réduit l’ouverture d’un cran, la quantité de lumière qui pénètre dans le capteur est doublée.

L’ouverture est également l’un des aspects les plus importants de la mise au point. Une grande profondeur de champ est nécessaire lorsque les photographes veulent que la plus grande partie possible de la photographie soit mise au point, comme dans le cas de la photographie de paysage, qui nécessite une ouverture minimale. Cela permet aux objets du premier plan et de l’arrière-plan d’être mis au point. Et dans la mesure où on veut obtenir une faible profondeur de champ, où un point particulier est mis au point alors que les autres parties de l’image sont floues, il faut utiliser un diaphragme faible.

Cette technique crée le magnifique effet qui ajoute des effets dramatiques aux images où vous voulez mettre en valeur un objet ou un sujet, comme pour les portraits. Le fait que l’on peut avoir cet effet à l’aide de Photoshop ou d’un logiciel similaire de nos jours est très regrettable.

La vitesse d’obturation ou temps de pose

La vitesse d’obturation est tout simplement le temps pendant lequel l’appareil photo laisse la lumière entrer, rester exposée et être enregistrée. Elle peut être modifiée assez facilement et se mesure en fractions, c’est-à-dire 1/60, 1/125. Ce chiffre correspond au temps pendant lequel l’obturateur reste ouvert, par exemple 1/60 signifie que l’obturateur reste ouvert pendant 1 soixantième de seconde.

La plupart des appareils photo disposent d’une gamme plus large de vitesses d’obturation avec lesquelles l’utilisateur peut travailler, allant de la vitesse de 1/4000, qui est idéale pour capturer des actions en mouvement telles que des animaux sauvages ou des événements sportifs figés, à des expositions longues de parfois plus d’une minute, parfaites pour la photographie de paysages ou la photographie en basse lumière avec un trépied.

Le flou de mouvement peut également être obtenu en faisant un panoramique de l’appareil photo pour suivre un sujet. L’idée est que l’appareil photo gardera le sujet relativement net parce que vous le suivez, mais que l’arrière-plan, qui se déplace par rapport à votre appareil photo, soit naturellement flou. C’est une de techniques base de la photographie courante si vous désirez donner une impression de mouvement.

La sensibilité ISO

La sensibilité ISO est la sensibilité du capteur à la lumière. Elle est un peu moins évidente quant à sa nature et son rôle, mais elle est importante pour déterminer une exposition correcte. L’ISO est normalement mesuré à partir de 100, 200, 400 etc., en préférant un nombre aussi bas que possible.Une fois que la lumière est passée par l’ouverture et a été filtrée par la vitesse d’obturation, elle atteint le capteur. C’est à ce moment-là que nous décidons comment régler l’ISO.

En augmentant la valeur ISO, vous augmentez la luminosité. Mais, en même temps, la qualité de l’image diminue. Il y aura plus de bruit numérique ou de « grain ».Vous devez donc décider de vos priorités en termes d’exposition par rapport au grain.Par exemple, il faut réduire la qualité de l’image si cela vous permet d’éviter le flou de mouvement dans la photo.ISO-photo

En effet, plus l’ISO utilisé est élevé, plus l’image n’est pas aussi nette que celle obtenue avec les ISO les plus bas. Augmenter l’ISO peut vous permettre d’obtenir des images que vous n’obtiendriez pas normalement. Si vous voulez juste capturer la scène et que la mise au point est secondaire, alors augmenter l’ISO est une option. Lorsque vous utilisez un ISO plus élevé, vous augmentez la sensibilité du capteur d’image, ce qui signifie que le capteur capture non seulement plus de lumière, mais aussi plus des choses environnants, ce qui réduit la clarté de votre image.

Conclusion

Nous avons examiné individuellement les bases de la photographie, qui permettent d’avoir une bonne exposition d’une photo. Il est donc important de comprendre que les trois doivent être synchronisés pour obtenir une bonne exposition dans n’importe quels types de photographie. La clé comme c’est le cas pour presque tous les aspects de l’apprentissage, est que c’est en forgeant qu’on devient forgeron. Il faut donc apprendre la scène particulière que vous voulez et déterminer ensuite quels sont les meilleurs réglages.

You might also like

Comments are closed.