Entre Copines

Dior, l’indétronable maison de couture

5

Dior, une marque aux allures audacieuses, luxueuse et élégante, a été créée en 1946 par Christian Dior à Paris, en France. Depuis lors, la maison Dior est restée à l’avant-garde de l’industrie de la mode en tant que marque qui crée des looks révolutionnaires tout en préservant une féminité raffinée et propose plusieurs gammes.

Christian Dior, le fondateur

Dans un monde d’après-guerre marqué par la souffrance et la pauvreté. Christian Dior avait su redonné de l’espoir et une abondance de joie aux femmes. En leur permettant de redécouvrir la féminité, la mode et la dignité. En si peu de temps, Dior a réussi à révolutionner la conception de l’élégance, de la beauté et de la mode bien qu’ils étaient dans la période de l’après-guerre.

Né et élevé sur la côte normande dans une petite ville côtière en 1905, Christian Dior s’installe à Paris à l’âge de 5 ans.  Ensuite il a grandi dans une grande richesse car il était fils d’un fabricant d’engrais prospère. En tant que garçon, son cœur a toujours été dans l’art et la créativité, en dépit de l’opposition de ses parents qui avait d’autre projet pour lui.

Etant un jeune rêveur ambitieux, il commence à vendre ses croquis dans les rues de Paris pour se faire un peu d’argent de poche. En quittant l’école, ses passions grandissent et il sait qu’il doit suivre sa passion pour l’art.  Finalement, son père a accepté et l’a aidé à investir dans sa propre galerie d’art. La galerie a connu un énorme succès, alimenté par ses passions. Il a même vendu les œuvres d’artistes renommés, dont Pablo Picasso.

Nouvelle bouleversante dans sa carrière

À la suite d’une mauvaise nouvelle Christian Dior n’a d’autre choix que de fermer définitivement sa galerie d’art. Confronté aux défis de la vie qu’on ne peut prévoir et qui était inimaginables pour lui.  Il a vécu la mort tragique de son frère et de sa mère et de l’effondrement de l’entreprise de son père. Dior est confronté à une période douloureuse, mais il choisit de continuer et de trouver l’espoir. Cela l’a conduit à faire ses premiers pas dans l’industrie de la mode. Il commence à travailler avec le designer Robert Piguet jusqu’à ce qu’il soit appelé pour son redoutable service militaire en 1940.

Après avoir été libéré du service en 1942, il a poursuivi son chemin dans l’industrie de la mode en travaillant pour le couturier Lucien Long. Devenu un des principaux créateurs, il apprend ce qu’il en de l’industrie de la couture aux côtés de son collègue Pierre Balmain. Sans savoir qu’ils allaient tous deux devenir des créateurs de mode à succès, dirigeant leurs propres maisons qui ont résisté à l’épreuve du temps et sont reconnues aujourd’hui comme de prestigieuses icônes françaises.

Le commencement de la maison de Couture Dior

Les débuts de Christian Dior sur les podiums en 1947, avec une collection de prêt-à-porter haute couture, ont été un succès immédiat et le contraste qu’il a créé entre le style masculin et ses tenues ultra-féminines et moulantes a changé le cours de la mode. À tel point que le premier défilé de Dior a donné naissance au nom exclusif de « The New Look ». Dior a ensuite habillé les célébrités les plus en vue de l’époque comme Sophia Loren, Jane Russell, Ingrid Bergman ou même le mannequin Jean Danway ainsi que les membres de la famille royale tel que la princesse Margaret du Royaume-Uni.

Le décès et l’acheminement des successeurs

Dior est malheureusement décédé en 1957, et Yves Saint Laurent a été nommé directeur de la création et designer en chef. La marque Dior adopte alors un look moins conventionnel ce qui a déplut, c’est alors que Yves Saint Laurent est enlevé de ses fonctions et remplacé par Marc Bohan. Bohan ramène la marque à son identité originale avec la création de la collection « Miss Dior ». Après un parcours réussi, le poste de designer en chef est passé aux mains de Gianfranco Ferré en 1989. Ferré a également changé le style de la marque, s’orientant vers une palette « raffinée, sobre et stricte ». La Maison Dior devient rapidement un nom emblématique de la mode mondiale et ouvre des boutiques à Hawaï, New York City, Tokyo et Los Angeles en 1989 et 1990.

En 1995, la Maison Dior a créé un sac spécialement pour Lady Diana, Princesse de Galles. Elle fut l’une des femmes les plus admirées et les plus à la mode de l’époque. Le sac est naturellement un succès, et Dior lance la vente d’un sac identique. Qui avait été baptisé « Lady Dior », l’une des pièces de maroquinerie les plus emblématiques de tous les temps.

Les successeur les plus influent chez Dior

En 1997, John Galliano, un créateur comparable à Christian Dior lui-même. Et aussi approuvé par Anna Wintour (rédactrice en chef de Vogue), et donc se voit confier le poste de remplaçant. Pendant son séjour à la Maison Dior, Galliano a ajouté une influence plus érotique et provocante à la marque Dior. C’est sous son contrôle que la marque a lancé son plus récent sac à main emblématique. Le Dior Saddlebag, lors du défilé été/printemps 2000. Et Naomi Campbell qui le porte si bien.

En 2011, Galliano a été licencié suite à divers accusations. Après son licenciement, Bill Gaytten a été choisi pour occuper son poste. Les collections de Gaytten ont été mal accueillies. Et en 2012, Raf Simons, un designer connu pour ses pièces modestes et sans effort. Il a été nommé designer en chef. Simons a ramené le look de la marque aux designs originaux, féminins et élégants. En rappel à la première collection de Christian Dior. Il y a eu de nombreux changements de styliste depuis lors. Et c’est actuellement Maria Grazia Chiuri qui occupe le poste. Après avoir passé 17 ans chez Fendi.

Pleins de successeurs mais indétrônables

Enfin la maison de haute-couture Dior a dû faire face à différent changement. Le plus dure était de garder l’esprit artistique du fondateur, l’initiateur de la marque, Christian Dior, lui-même. Il y a certes eu plusieurs stylistes. Mais cela n’a pas empêché le succès de la marque, ni son côté prestigieux.

La maison Dior est connue depuis longtemps pour son histoire faite de défilés époustouflant. Et qui attire l’attention du plus grand nombre avec plein de féminité, de révolution et de romantisme. Aujourd’hui, elle reste fidèle à ses racines en proposant des silhouettes féminines tout en adoptant la modernité. La maison Dior a toujours occupé et continuera d’occuper une place de choix dans le monde de la haute couture. Toujours en concurrence avec Chanel.

You might also like

Comments are closed.