Entre Copines

Top 8 des endroits spectaculaires à visiter si vous voulez observer les aurores boréales !

Observer les aurores boréales

30

Qui n’a pas déjà rêvé de se retrouver nez à nez avec une aurore boréale ou aurore polaire ? En cette période si particulière nous cherchons à nous évader tout en explorant le monde différemment. Même si certaines conditions d’accès sont à remplir pour voir les merveilles naturelles lumineuses qui s’offrent à nous, nous pouvons commencer à planifier des vacances où rêves et réalité semblent se confondre. Découvrez maintenant notre sélection de destinations idéales pour ce type d’aventures.

 

En Suède

En route pour la Laponie suédoise, la région d’Arctique qui surplombe le nord-ouest de la Suède, l’endroit rêvé pour les traqueurs d’aurores.

Pour en prendre plein les yeux, mettez toutes les chances de votre côté en empruntant le télésiège à la Aurora Sky Station au Parc National d’Abisko. Réputé pour être le meilleur point d’observation de Suède : près de 200 aurores par an pointent le bout de leur nez.

Vous pouvez aussi partir à la chasse aux aurores boréales à Kiruna, la ville minière située à plus de 15h de train de Stockholm qui est aussi une destination phare pour admirer les spectacles de lumières. Entourée de grands espaces vierges, c’est le lieu idéal pour vivre une telle expérience.

 

En Norvège

Les pays scandinaves sont connus comme les destinations phares des aurores polaires et la Norvège ne déroge pas à la règle. Son climat plus doux que dans les autres pays nordiques est particulièrement propice à l’observation de tels phénomènes lumineux. Pour les découvrir, rendez-vous à Tromsø et aux îles Lofoten, des lieux d’observations idéaux et pleins de charme qui vous feront perdre la tête. Vous pouvez aussi vous diriger vers le lac de Prestvannet, une réserve naturelle située loin de toute lumière artificielle qui présente un cadre d’observation idyllique pour les chasseurs d’aurores boréales.

En plus des aurores, vous pouvez profiter de cette aventure pour visiter Finnmark et découvrir des aurores polaires dans des conditions optimales tout en vous initiant à la culture du peuple indigène de la Laponie norvégienne.

Laissez votre côté aventurier vous guider lors de votre séjour vers de magnifiques fjords et de fastidieuses montagnes. Bien que la Norvège soit l’Eden des aurores boréales, elle offre aussi des paysages spectaculaires. Notez que la meilleure période pour avoir la chance d’assister à de tels spectacles est de mi-septembre à fin mars.

 

Au Canada

aurore boréaleLe Canada est sans l’ombre d’un doute l’un des pays les plus prisés et les plus appréciés pour observer les aurores boréales. Premièrement, il est situé au niveau de l’ovale auroral ce qui fait de lui un lieu paradisiaque pour une telle aventure. Les sites pour observer de telles merveilles célestes au Canada ne manquent pas : le Yukon, territoire sauvage montagneux et dépourvu de population, Yellowknife la capitale des territoires du Nord-Ouest ou le parc national canadien le Wood Buffalo. Le Canada est l’un des endroits au monde où le ciel est le plus limpide, si ce dernier est bien dégagé, on est presque certain de pouvoir les observer.

Bon à savoir : les aurores boréales sont aussi présentes au Québec, dans le Nord du pays. Toutefois, elles se montrent plus timides et se manifestent plus rarement sur une période plus courte qu’ailleurs. Les meilleurs endroits pour en profiter au Québec sont Radisson et la Baie James.

À noter que la meilleure période pour observer les aurores polaires au Canada est de la mi-août à fin avril.

 

En Islande

Prenez un vol pour Reykjavík et laissez-vous bercer par la féerie colorée des aurores boréales. L’Islande est l’une des destinations les plus accessibles et les moins chères où vous avez la chance de voir une aurore boréale. Située à quelques heures de la Belgique, les vols pour s’y rendre sont de moins en moins chers. Toutefois, n’attendez pas le dernier moment pour acheter vos billets, car au plus nous nous rapprochons de la date souhaitée, au mieux c’est !

Sur place, éloignez-vous des lumières de la ville pour profiter du festival de lumières. De nombreuses excursions nocturnes permettent de fuir la capitale et la pollution lumineuse. C’est au-dessus des glaciers ou d’un volcan que les légendaires nuits d’Islande font briller de mille feux les aurores boréales.

 

En Finlande

Si L’Islande est le pays le moins cher pour observer des aurores boréales, la Finlande a quelque chose en plus, une atmosphère plus magique et spectaculaire. En Laponie finlandaise, les couleurs éclatantes des aurores boréales se reflètent dans les lacs glacés mettant en scène un spectacle envoûtant. Par ailleurs, située plus au nord que l’Islande, les probabilités de voir un tel jeu de lumières seront plus élevées qu’en Islande.

En plus d’être l’Eden de tels phénomènes lumineux, la Laponie est connue pour être le refuge du Père-Noël. Pourquoi ne pas en profiter pour découvrir par la même occasion, ce village aux décors enchanteurs ? Vous pouvez vous lancer dans une promenade en traîneau, faire du ski de fond face à des paysages extraordinaires ou simplement vous détendre au sauna comme tout lapon.

Ce phénomène se produit en moyenne une nuit sur deux entre mi-septembre et fin mars. Si la météo est clémente, vous aurez peut-être la chance d’en observer plusieurs pendant votre séjour en Finlande.

 

Au Groenland

Au Groenland, plusieurs villes sont connues à travers le monde pour contempler ces jeux de lumière polaires. Les lieux les plus célèbres pour leurs nuits légendaires d’une limpidité inégalée sont les alentours de la capitale Nuuk, Ilulissat dans le Disko Bay, Tasiilaq sur la côte est et Kangerlussuaq côté ouest.

Le Groenland offre un champ éléphantesque, dépourvu de toute pollution lumineuse. Pour profiter de la grande clarté de la nuit et goûter aux aurores boréales, planifiez votre périple entre mi-août et fin avril dans le sud et de fin août à mi-avril à Nuuk.

 

En Alaska

État frontalier du Canada et à l’extrémité du globe, l’Alaska se met à nu au rythme de ses éclaircies. Dans ce coin du monde, les aurores polaires illuminent le ciel pendant près de 200 jours par an. C’est aussi une destination prisée pour admirer les lumières nordiques. Sa localisation parfaite du pôle nord et des champs magnétiques, la ville de Fairbanks est particulièrement connue des voyageurs qui se laissent volontiers bercer par le spectacle.

En raison de ses grands espaces vierges, de ses horizons montagneux et de l’absence totale de sources lumineuses, le Denali National Park and Preserve est l’un des meilleurs endroits des États-Unis pour déceler des aurores boréales d’exception.

 

En Russie

La Russie a également la chance de bénéficier de ces superbes manifestations célestes. Bien que l’observation des aurores boréales en Russie soit possible mais assez sauvage et difficile d’accès, c’est en Russie qu’est située la seule vraie ville au monde sur le cercle polaire offrant un ciel fantastique et irréel : Salekhard. Au-delà du cercle polaire, direction Mourmansk, terre de mythes et légendes perdues au milieu de la Toundra.

Si les voyageurs les plus aventureux d’entre vous souhaitent pousser la chansonnette davantage plus loin, il est possible de s’approcher de l’archipel reculé de Novaïa Zemlia, un somptueux site d’observation des nuits polaires aux couleurs tortueuses. Mais encore faut-il avoir une âme d’explorateur et braver les interdits !

You might also like

Comments are closed.